Skip to main content

Tout savoir sur le Bluff au Poker

Le bluff au poker est un tout simplement un acte de tromperie. Cet acte est destiné à rendre votre main faible plus forte qu’elle ne l’est. Tout cela dans le seul but de faire plier votre adversaire.

l'art du bluff au poker
Alors que les joueurs ont la possibilité de bluffer à tout moment pendant une partie de poker. Les meilleurs joueurs bluffent toujours aux moments les plus opportuns.

En d’autres termes, c’est lorsqu’ils pensent que leur adversaire vont plier le plus souvent. Si vous êtes un joueur de casino habituel et vous voulez tenter le bluff sur votre prochaine partie de poker. Continuez votre lecture pour apprendre plus.

Quand utiliser le bluff au Poker ?

Savoir quand bluffer fait appel à un ensemble de compétences de bluff spécifique. Ce qui aidera les joueurs à maximiser leur valeur attendue et à tirer le meilleur parti du bluff. Notre article est de vous armer de toutes les connaissances nécessaires pour maîtriser l’art du bluff. Mais tout d’abord, il faut prendre en compte ces six éléments :

    • Les adversaires
    • Votre image
    • L’historique des paris
    • Votre position
    • La force de votre main actuelle
  • La taille de mise

Les adversaires

En fin de compte, ce sont vos adversaires qui déterminent si un bluff réussira. Si vous misez et que votre adversaire décide de se coucher. Alors votre bluff fonctionne et vous gagnez la main. Si vous pariez et qu’il suit, votre bluff échoue.

Alors, comment pouvez-vous contrôler ce que fait votre adversaire ? Vous misez ; il parie le sien. Que pouvez-vous faire pour modifier son comportement ?

Il existe de nombreux types de joueurs de poker différents et vous devez choisir les bons adversaires contre lesquels bluffer. Idéalement, c’est préférable d’avoir un seul adversaire contre lequel bluffer. A noter que quelques fois votre bluff peut éventuellement fonctionner contre plusieurs joueurs.

Votre image

L’image de soi joue un très grand rôle dans la réussite du bluff. C’est donc important d’en être conscient pour l’exploiter. Si vous êtes considéré comme un joueur serré ou conservateur. Vos paris seront probablement considérés comme représentant la force.

Vos bluffs auront plus de chances de réussir. D’un autre côté, si vous êtes perçu comme quelqu’un qui joue comme un marin ivre. Vos bluffs échoueront presque sûrement, puisque vous êtes probablement aperçu comme celui qui accepte les relances. Prenez votre image en considération et faites vos bluffs en conséquence.

Historique des paris

Les paris ne sont pas vus dans le vide. Ils font partie d’un récit. Votre pari, pour réussir contre des adversaires perspicaces, doit s’inscrire dans ce récit pour être cru. Le bon adversaire est peu susceptible de croire que votre mise sur la rivière signifie que vous avez touché votre couleur si votre mise jusqu’à ce moment-là n’indiquait pas que vous étiez sur un tirage couleur.

Votre position

La position dans laquelle vous vous trouvez par rapport au ou aux joueurs restants dans la main est une considération importante. Généralement, vous voulez voir comment votre adversaire réagit au plateau avant de passer au bluff.

Ce qui rend la position tardive plus avantageuse que la position précoce lors du bluff. S’il vérifie, vous pouvez souvent le présumer faible et miser. Si vous devez miser ou vérifier en premier, vous n’aurez pas l’avantage de voir sa réaction au tableau.

Au poker, cependant, peu de choses sont toujours vraies. Parfois, il peut être préférable de bluffer en position précoce. Si, par exemple, vous êtes contre un adversaire plutôt sophistiqué, qui comprend que le bluff est généralement plus probable en position tardive, vous pouvez être plus susceptible de le tromper pour qu’il plie une main supérieure en misant en position précoce.

Valeur de votre main

Les vrais bluffs sont lorsqu’une main n’a absolument aucune chance de succès à moins que votre adversaire ne se couche. Ils sont moins susceptibles de vous rapporter de l’argent que les bluffs qui sont combinés avec des mains avec la possibilité de s’améliorer au fur et à mesure que la main se développe.

Ceux-ci sont généralement appelés « semi-bluffs ». Je les considère comme des bluffs avec un plan de sauvegarde. Comme un moyen de gagner même s’ils ne gagnent pas carrément comme un bluff.

La taille de mise

En aucune limite, il est important de penser à la taille de votre mise lorsque vous faites un bluff. Idéalement, vous miserez le moins pour faire coucher vos adversaires. Mais quel serai le montant ? Il peut sembler que plus vous misez, plus votre adversaire sera susceptible de se coucher.

Mais en pratique, cela est rarement vrai. Il vaut mieux penser en termes de seuils au-delà desquels les adversaires ne suivront pas. Et vous voulez vous rapprocher le plus possible de la valeur la plus élevée.

Notre conclusion

Notre meilleur conseil pour les débutants au poker d’éviter la tentation du bluff. Il y a toujours un temps et un endroit pour réussir le bluff, ce qui peut sembler compliqué.

Pourtant, les joueurs novices tombent souvent trop dans ce piège. Il est important que vous preniez en compte tous les facteurs élaborés dans notre article avant de tenter de réussir à bluffer.

Our Score
Our Reader Score
[Total: 2 Average: 3]


articles similaires


aucun commentaire trouvé


Donne nous ton avis sur un article. Tu peux aussi poser des questions.

Ton adresse Mail ne sera pas publiée. Les chanps avec * sont des champs obligatoires.